Recherche
Mission

Administrer une copropriété en difficulté

Les AJMJ sont en mesure de prendre en charge différents types de missions en matière de copropriété en difficultés, comme l’administration provisoire ou le mandat de syndic judiciaire, que la copropriété bénéficie ou non de dispositifs publics ou soit reconnue ou non copropriété en difficulté.

En fonction de la nature de la difficulté rencontrée, un AJMJ peut être désignée en qualité d’Administrateur provisoire ou de Mandataire ad hoc à l’effet de gérer provisoirement un syndicat de copropriétaires dépourvu de syndic ou en difficultés.

L’AJMJ peut également être désignée pour intervenir aux côtés du syndic en qualité de Mandataire ad hoc, si la copropriété est qualifiée de « fragile », et analyser la situation financière du syndicat et l’état de l’immeuble.

En fonction des constats réalisés, L’AJMJ peut faire des préconisations pour rétablir son équilibre financier qui feront l’objet de votes en assemblée générale.